bien être au naturel

l'office de tourisme de Montbrun les bains presente
la journée Bien être au naturel

La lavande vraie (lavandula angustifolia)

La lavande vraie (lavandula angustifolia)

La lavande vraie ou lavande officinale. Antiseptique, équilibrante, son nom lui vient du latin lavare signifiant " je lave ". Probablement originaire de Perse, la lavande officinale ( Lavandula angustifolia ) s’est très vite répandue sur le pourtour de la Méditerranée. Aujourd’hui, son nom est associé à la Provence qui produit l’essentiel de la consommation mondiale. Dans cette région, dès la mi-juin, les coteaux ensoleillés se tintent de bleu “ lavande ” et se mêlent allègrement au bleu “ azur ” du ciel.

A l’inverse de nombreuses plantes, l’usage de l’huile essentielle de lavande a précédé l’emploi de la plante, du moins en réputation. Très tôt, elle a été employée en cosmétologie. La cosmétologie qui, étymologiquement, “ est la science d'orner et de mettre en ordre ”.

C’est ce qui fut fait au Moyen-âge où fut créé le mot lavande à partir du Latin lavare . A cette époque, le parfum est associé à l'aspect thérapeutique. L’Huile Essentielle de lavande est employée dans la lutte contre les maladies infectieuses. Pendant longtemps on a cru que les mauvaises odeurs propageaient les maladies.

Les principaux constituants de l' Huile Essentielle sont des esters terpéniques qui représentent 50 % des composants. Ceux-ci lui confèrent sa douceur et son odeur si prisée. Sur un plan olfactif, l’ Huile Essentielle de lavande se distingue de l’ Huile Essentielle de lavandin. Cette dernière a une odeur plus camphrée. Pour l'usage thérapeutique, sa distillation doit être complète pour assurer un effet optimal. Les composants odorants intéressant la parfumerie sont des molécules légères facilement extractibles à la vapeur d’eau. D’autres composants, responsables d’activités thérapeutiques, comme les coumarines, sont beaucoup plus lourds. Le temps d' extraction est plus long. C' est pourquoi, toutes les huiles essentielles de lavande n' ont pas la même valeur médicinale.

L' Huile Essentielle de lavande est surtout utilisée en usage externe dans le traitement des pathologies cutanées. Selon des études scientifiques, elle accélère le processus de guérison de la peau et la croissance d'une nouvelle peau saine. Elle stimule aussi la croissance des cellules et exerce un effet régénérant.

Elle est employée dans les infections cutanées, pour ses propriétés antibactériennes. Elle est active sur toutes les manifestations staphylococciques. Avec sa faible teneur en monoterpènes, elle peut même être utilisée sur les téguments. Cette action est principalement due aux alcools monoterpéniques dont ont a montré leurs activités antibactériennes à large spectre. En application cutanée, l' Huile Essentielle de lavande est une des seules à pouvoir être employée pure. Cependant pour un usage répétitif ou sur des surfaces de soins importantes, il est préférable de l' utiliser diluée dans une huile végétale (Carthame, Chanvre, Sésame... ).

En usage interne, l' Huile Essentielle de lavande est traditionnellement employée comme antispasmodique, équilibrant nerveux et pour ses propriétés stimulantes de la vésicule biliaire. Son action antispasmodique s' exerce aussi bien sur les muscles lisses que sur les muscles striés. C'est pourquoi, elle est recommandée dans les affections digestives et hépatiques. Par son effet équilibrant du système neurovégétatif, elle "met en ordre", diminue la tension nerveuse et favorise la qualité du sommeil. Il est impératif de ne pas dépasser 6 gouttes par jour divisées en plusieurs prises.

Autres emplois : Quelques gouttes d' huile essentielle de lavande répandue dans une armoire font fuir les mites errantes et ne sont pas appréciées de certains parasites du bois.

Alain Tessier , EthnoBotaniste.

mis à jour le vendredi 29 mai 2009

La lavande vraie (lavandula angustifolia) La lavande vraie (lavandula angustifolia) La lavande vraie (lavandula angustifolia)